Tis the season to be jolly!

La saison des festivités démarre joliment et c’est là ou on se rend compte que peu importe les bouleversements de la vie telle que l’on connaît…

la vie est belle.

Comment vivez-vous ces chamboulements, ces changements radicaux de votre style de vie ainsi que les révélations fortes de ce qui est au plus profond!

Pour bien se mettre dans la réalité, rappelez -vous de Noël 2019..ce tout petit exercice aide à nous mettre dans cette nouvelle vie!

Ce que j’ai appris en 2020? Que rien est permanent.

C’est une chose de le dire et une autre de le vivre.

Nous sommes tellement dans le projection de ce que l’on veut voir, vivre, croire – que ce qui est en face est exactement ce qu’on veux voir et non pas la réalité.

Ces “programmes” installés dans le mentale s’écroulent, fondent, brulent et disparaîssent, laissant place à une autre réalité. C’est à la fois déconcertant et palpitant, on vit à la fois la démise d’une société mais aussi sa restructuration.

Je suis quelqu’un qui aime l’aventure, mais qui est devenue un peu conformiste dans des vieilles traditions de l’arrière -pays niçois, les prenant à coeur comme dans tout ce que j’entâme. Je ne fais pas semblant d’aimer, je ne suis pas une actrice qui cache ses sentiments et qui vous volerai derrière le dos. Non !

Ce n’est pas mauvais, ne vous méprenez pas! Mais c’est comme si vous prenez un sucre d’orge pour manger avec du pied de porc..comme si la “crise sanitaire” ouvrait la boîte de pandore pour  qu’on ouvre les yeux sur la “vraie” réalité de la vie .

Si je fais le point de 2020 avant le 31 décembre il y a des choses choquantes et les choses incroyable. Plus souvent, le choquant a emener l’incroyable.


jolim

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *